Surréalisme, l'histoire d'un grand mouvement artistique

René Magritte un maître du surréalisme

René Magritte est l'artiste peintre que l'on peut qualifier sans conteste de maître du surréalisme. Artiste novateur, il a profondément marqué l'art et continue d'inspirer les artistes d'aujourd'hui.

Dali
René Magritte
Oeuvre Golconde par l'artiste René Magritte

Une enfance marquée par le drame

René Magritte naît à Lessines, en Belgique, en 1898. Après la naissance de ses deux frères, la famille part s'installer à Châtelet où il suit ses premiers cours de peinture. La famille ayant des difficultés financières, elle déménage très souvent.

La vie des Magritte bascule lorsque, en 1912, la mère se suicide en se noyant dans la Sambre. Ce drame marquera l'œuvre de René Magritte et l'on retrouvera souvent des éléments de cet évènement dans ses peintures. Le père confiera par la suite l'éducation de ses fils à des gouvernantes. À l'âge de quinze ans, il rencontre Georgette lors de la foire de Charleroi. Cette jeune fille deviendra l'épouse de René Magritte et sera son seul modèle tout au long de son existence. Les premiers tableaux de Magritte sont impressionnistes et datent de 1915.

Les débuts dans la peinture pour René Magritte

De 1916 jusqu'en 1918, René Magritte suit des cours à l'Académie royale des beaux-arts de Bruxelles. C'est en travaillant dans un atelier en 1919, chez Flouquet avec qui il collaborera à la revue Au volant, qu’il découvre le cubisme et le futurisme. Les premières toiles de Magritte sont exposées en 1920 au Centre d'art de Bruxelles. L'année suivante, il est engagé comme dessinateur dans une usine de papier.

Le surréalisme

René Magritte - Fils de l'Homme

En 1924, il côtoie le mouvement Dada et sera profondément ému par une peinture de De Chirico. Transporté par cette découverte, il projette de lancer une nouvelle revue Oesophage. Associé à d'autres artistes belges comme Nougé, Goemans, André Souris ou Lecomte, le surréalisme belge prend forme. Sa première toile surréaliste, Le jockey perdu date de 1926. Une première grande exposition pour Magritte est organisée en 1928, à la galerie L'époque, où le groupe sera réuni.

De 1927 à 1930, Magritte séjourne en France dans le Val-de-Marne. Il y rencontre les surréalistes français et fera plusieurs collaborations et expositions avec eux malgré des liens difficiles. Il retourne ensuite en Belgique et contribue, dans un souci de gagner sa vie, à une petite agence de publicité.

Durant les années suivantes, Magritte expose à New York ou encore à Londres et réalise la couverture d'un ouvrage d'André Breton.

René Magritte et consécration de son art

De 1943 à 1945, Magritte utilise la technique des impressionnistes dans ses tableaux qu'il qualifiera de période « Renoir » et les premiers livres parlant de ses œuvres sont édités. Il exécute durant les années cinquante et le début des années soixante des commandes comme les huit panneaux décoratifs du casino de Knokke-le-Zoute ou Les Barricades mystérieuses pour le Palais des congrès de Bruxelles. Des rétrospectives de son œuvre sont organisées en Belgique, aux États-Unis et aux Pays-bas en 1954, 1965 et 1967. René Magritte, atteint d'un cancer, meurt à l'âge de soixante-huit ans le 15 août 1967, chez lui, à Bruxelles. Il sera enterré au cimetière de Schaerbeek, aux côtés de son épouse.

Citation par René Magritte

“Le progrès est une idée saugrenue.”
Voir plus de citation par René Magritte

Infos voyage

  • Musée Magritte
  • Adresse : Rue Esseghem 135, 1090 Bruxelles, Belgique Voir carte
  • Tél/Fax : 0032 (0) 2 428 26 26
  • Site Web : magrittemuseum.be
  •  
  • Musée Magritte
  • Adresse : 1 Place Royale, 1000 Bruxelles, Belgique Voir carte
  • Tel. : +32 (0)2 508 32 11
  • Fax : +32 (0)2 508 32 32
  • Site Web : musee-magritte-museum.be
Dali
© Toute reproduction est strictement interdite